Aménager un bassin dans son jardin

Nous nous demandons souvent comment réussir son aménagement d’extérieur. Ne vous est-il pas venue l’idée de l’aménagement d’un bassin de jardin ?

Sûrement, mais vous avez besoin de conseils ! Si ce n’est déjà fait, commencez par définir la superficie et l’endroit dédiés à ce coin paisible, des heures d’ensoleillement aussi. Vous pourrez alors prévoir la forme et le contenant. Ce peut être :

  • une simple bâche qui permettra d’observer les oiseaux au bain ;
  • un large récipient en bois où s’épanouiront des plantes aquatiques ;
  • un bac préformé où évolueront des poissons.

Maintenant que vous avez défini votre bassin, vous allez passer à l’étape du déblaiement de la terre. Vous pourrez garnir ce creux, du matériau choisi pour constituer le bassin, sans oublier de prévoir, le cas échéant, un PVC d’étanchéité.

Éléments décoratifs et eau en cascade

Maintenant que vous savez comment faire un bassin de jardin, étudions les différentes possibilités qui vous guideront pour savoir comment embellir son bassin. Dans tous les cas, il convient de l’équiper un système de circulation de l’eau. Si vous avez opté pour un bassin sans entretien, faites sortir l’eau d’un élément décoratif, comme une grenouille, ou d’une superposition en pierres pour un effet de cascade. Positionnez ça et là, des sujets, un héron, une tortue, qui apporteront une touche de vie. Si vous aimez les plantes, nénuphars, papyrus, iris d’eau et roseaux vous raviront par leur diversité.

Les poissons, un atout déco

Et n’oublions pas les poissons, l’atout déco du bassin ! Poissons rouges et carpes koï se font les plus résistants dans l’aménagement d’un bassin de jardin. On les apprécie pour leur nage silencieuse, leur élégance et leurs facéties. L’aménagement d’un bassin de jardin doit tenir compte de la profondeur nécessaire à son utilisation. Les poissons rouges, on en prévoit 2 ou 3 dans un petit bassin, tandis que les carpes, plus volumineuses, ont besoin d’une eau plus profonde. Certaines plantes demeurent en surface, tandis que d’autres ont les tiges longues et très enfoncées dans l’eau. Quant aux plantes, certaines demeurent en surface, tandis que d’autres sont dotées de longues tiges s’enfonçant dans l’eau.

Des abords aussi beaux que pratiques

L’aménagement d’un bassin de jardin passe aussi par celui de ses abords. On agrémente son pourtour de pierres plates, de lames de bois montées sur plots, d’une couche de sable blanc ou de cailloux, de pavés autobloquants. Cet équipement permet une approche très pratique lors du nettoyage, notamment, et constitue une plateforme de scrutation sans risque de glisser l’eau. Les plus grands bassins supportent bien la mise en place d’un petit pont de bois. Et pour lui apporter un charme tout asiatique, on peindra la main courante en rouge. Des photophores en pagode, une pile de galets en équilibre, un buste de bouddha compléteront cette déco empreinte de zénitude.

Et pourquoi pas un bassin exotique ?

Et pour faire de votre extérieur, un jardin exotique, il va falloir axer la végétation sur les plantes tropicales. Plantez, autour de votre bassin d’eau, une fougère arborescente, des variétés d’arbres à palmes, de l’aloe vera, des cactus de toutes les tailles et formes. Les plantes fleuries comme le jasmin ou le chèvrefeuille, libéreront leurs parfums envoûtants. La démesure des roses de porcelaine, des oiseaux de paradis ou des abutilons sauront vous donner des idées vagabondes, vous transporter, le temps d’un tour de bassin, dans des pays où il fait toujours beau.

Création paysagiste landes