Piscine extérieure : le plein d’air frais

Nombreux sont ceux qui ressentent l’envie de nager en plein air à l’arrivée des beaux jours.

L’idéal pour ceux qui le peuvent est de faire construire une piscine extérieure afin de profiter à leur guise des plaisirs aquatiques en famille ou entre amis?

Piscine intérieure ou extérieure le choix cornélien

La piscine intérieure offre bien évidemment l’avantage d’être utilisable en toutes saisons, y compris au cœur de l’hiver. Elle ne peut cependant être installée dans l’immense majorité des cas qu’en sous-sol, compte tenu des charges représentées par l’eau d’une piscine, bien supérieures à ce que peut supporter un plancher classique (250 kilos par mètre carré suivant les normes en vigueur). Cette implantation prive l’utilisateur de lumière naturelle, ce qui n’est guère agréable à la belle saison.

La piscine extérieure est quant à elle idéale à la belle saison, pendant laquelle il est fort plaisant de nager en plein air, même si elle a l’inconvénient de n’être utilisable qu’une partie de l’année, plus ou moins longue suivant la région où l’on habite.

Les réglementations en vigueur pour sa piscine en extérieur

Les réglementations applicables à une piscine sont de deux types, celles réglementant sa construction et celles concernant son utilisation.

La construction est dans l’immense majorité des cas soumise simplement à une déclaration préalable de travaux effectuée en mairie : seules les piscines comportant un bassin de plus de 100 mètres carrés (ce qui est très grand) ou sous un abri permanent d’une hauteur supérieure à 1,80 mètre sont soumises à permis de construire. Cependant certaines restrictions particulières peuvent s’appliquer dans des secteurs protégés (à vue d’un monument historique par exemple). Par ailleurs il fait respecter une distance de trois mètres entre le bord du bassin et celui de sa propriété.

L’utilisation est libre et on peut nager en plein air à son gré, mais en revanche le propriétaire est tenu d’installer un système d’alarme homologué pour prévenir les noyades de jeunes enfants : l’absence d’alarme est passible d’une amende de quarante-cinq mille euros, et la responsabilité personnelle du propriétaire peut être engagée en cas d’accident alors qu’il n’y avait pas d’alarme.

Les atouts charmes de l’extérieur, existe-il une bonne orientation pour sa piscine ?

La piscine extérieure est non seulement le moyen de nager en plein air mais aussi un élément qui vient donner du cachet et du charme à votre propriété, surtout si vous la mettez en valeur en aménageant ses alentours, par exemple avec un sundeck en bois qui donnera un cachet balnéaire à l’ensemble.

L’orientation de la piscine extérieure doit surtout tenir compte de son environnement : il faut s’assurer qu’elle s’insère bien dans l’ensemble de la maison et du jardin, pour un résultat esthétique. Il faut aussi faire en sorte qu’elle reçoive un maximum de soleil, en évitant de la mettre à l’ombre de la maison ou d’un grand arbre : en effet l’eau froide est loin d’être agréable lorsque l’on souhaite nager en plein air, et choisir une orientation assurant un ensoleillement maximal permettra d’avoir une eau à une température plus confortable simplement par le chauffage naturel des rayons solaires.

Création paysagiste landes