Piscine intérieure ou extérieure : le choix cornélien

L’installation d’une piscine apporte un plus en terme de qualité de vie. Elle contribue aussi à une meilleure valorisation du bien, appréciable en cas de revente ultérieure.

Mais quelle piscine choisir ? Préférerez-vous opter pour une piscine intérieure pour barboter même l’hiver ? Opterez-vous pour une piscine extérieur afin de profiter en même temps du soleil et des plaisirs aquatiques ? Il n’est pas toujours évident de choisir un emplacement de piscine.

Piscine intérieure profiter en toutes saisons

La piscine intérieure offre l’avantage incomparable d’être utilisable en toutes saisons : là où certains bravent la froidure pour un bain de noël ou de nouvel an symbolique, vous pourrez profiter d’une eau délicieusement chaude si vous avez installé chez vous une piscine intérieure ! C’est un véritable luxe, dont on ne se lasse jamais, même s’il y a des limites pour choisir un emplacement de piscine intérieure : le poids de la piscine est tel qu’il n’est envisageable de la placer que dans son sous-sol, la charge étant trop importante pour être supportée par un plancher sans renforcement structurel. Il faut par ailleurs prévoir un système de déshumidification, afin d’éviter que l’humidité générée par la piscine n’imprègne les murs et ne compromette leur tenue dans le temps.

Piscine extérieur le plein d’air frais

La piscine extérieur est idéale aux beaux jours, lorsque la température ambiante permet de se baigner dans une eau agréable sans risquer un coup de froid. Elle est en revanche inutilisable une bonne moitié de l’année, faute d’une température suffisante, et doit être protégée et mise hors gel durant cette longue période d’inactivité aquatique. Elle peut aussi plus facilement être de grande dimension, puisque l’on n’est limité que par la taille du terrain et pas par les murs de sa maison. Elle plait beaucoup aux enfants, qui adorent profiter à la fois de l’eau et de l’extérieur. La piscine extérieur a ainsi elle aussi toute une série d’atouts, et le choix entre les deux types de piscine se révèle un véritable dilemme cornélien !

Choisir un emplacement de piscine mi-intérieur mi-extérieur

Le choix est vraiment difficile entre piscine intérieure et piscine extérieur, et il n’est pas aisé de trancher. Une solution est de choisir un emplacement de piscine mixte, en construisant sa piscine dehors mais en la protégeant par un abri ouvrable à la belle saison. Vous pourrez ainsi profiter d’une piscine couverte et chauffée durant la période de froidure, et vous baignerez à l’air libre aux beaux jours. En revanche il sera la plupart du temps nécessaire de solliciter un permis de construire : il suffit que l’abri dépasse 20 m2 (ou 40 m2 s’il est attenant à la maison) ou que la surface bâtie cumulée dépasse les 150 m2 avec cette extension pour devoir en passer par là ! Cette formalité rallonge d’autant les délais d’exécution, mais le permis est généralement accordé sans difficultés en dehors des secteurs protégés.

Maintenant que vous en savez plus sur les critères pour choisir un emplacement de piscine, n’hésitez pas à consulter notre annuaire de professionnels pour sélectionner celui qui vous aidera à mettre en oeuvre votre projet. En préférant faire appel à un pisciniste l’atout sûreté sera au rendez-vous et vous n’aurez aucune appréhension quant à la bonne réalisation de votre projet.

Création paysagiste landes