Quel matériau choisir pour son chemin de jardin ?

Une allée de jardin ne revêt pas qu’un rôle pratique, elle peut aisément prendre une dimension artistique afin de structurer votre espace vert de manière harmonieuse.

Pour la construire, votre premier choix sera celui de la matière première. En effet, le matériau pour un chemin de jardin doit être sélectionné avec soin. Chacun ayant ses propres avantages, un coût variable et un rendu spécifique.

Chemin pavés

Aménager un chemin pavé est finalement assez simple. L’impression de retomber en enfance et de se retrouver devant un énorme puzzle à assembler n’est jamais loin mais l’opération en elle-même n’a rien de fastidieux. Toutefois, mieux vaut prévoir cette solution pour un chemin relativement droit et plat. En terme de budget, le coût de pavés autobloquants est tout à fait abordable.

Chemin en gravier

Parmi tous les matériaux à votre disposition, le gravier est de loin le plus économique. Il se déverse rapidement dans votre allée et avec une grande facilité. Ce choix est donc le plus indiqué si vous créez vous-même votre chemin de jardin et si vous manquez de temps ou d’expérience. Avec le gravier, vous obtiendrez un rendu uniforme sans effort. C’est également le matériau le plus adapté aux chemins particulièrement sinueux.

Chemin de jardin en bois

Le bois est une matière noble et vivante que l’on choisit généralement pour des raisons esthétiques avant tout. Un chemin de jardin en bois apporte une touche de naturel à votre décoration, ainsi qu’une certaine élégance selon le bois que vous choisirez.

  • Le mélèze : originaire de Sibérie, son coloris est légèrement orangé
  • L’acacia : bois précieux par excellence, il arbore une teinte brun dorée des plus élégantes

Chemin en béton

Les dalles de béton sont souvent choisies pour leur ressemblance frappante avec la pierre naturelle, sans en afficher le coût souvent onéreux. Le béton figure parmi les options les plus économiques mais possède un autre avantage de taille : il s’adapte à toutes vos exigences en terme de formes et de couleurs.

Chemin en galet

Les galets, ou plus communément la pierre naturelle, est le choix le plus en adéquation avec une démarche écologique et une recherche d’authenticité. Le coût d’un chemin en galets est plus important qu’avec d’autres matériaux plus communs mais présente une longévité inégalée. Au cours de l’hiver, la pierre ne bougera pas, au contraire du bois par exemple, qui peut souffrir du gel.

Chemin de jardin avec des matériaux recyclés

Les matériaux recyclés sont évidemment tendance. Visuellement, ils permettent de donner un cachet original à un chemin de jardin. Toutefois, il convient de garder à l’esprit qu’ils sont souvent moins résistants et donc moins pérennes que les matériaux de base.

  • Le broyat : il est obtenu à partir du broyage de végétaux ou de bois. Il offre un grand confort de marche.
  • Les coques de cacao ou de noisettes : en plus d’un rendu très nature, les coques ont un grand pouvoir filtrant et ne nécessitent pas d’entretien particulier

Chemin en plastique

Le chemin de jardin en plastique est un cas particulier car il est principalement utilisé par les jardiniers cherchant à tracer un chemin à travers le potager. Il s’agit d’une solution économique mais souvent peu esthétique.

Création paysagiste landes