Construire une piscine

Le rêve de bien d’enfants est d’avoir une piscine chez soi pour s’amuser entre eux et avec leurs amis et surtout pour passer des vacances sans bouger de chez soi.

La construction d’une piscine s’impose alors. Mais vous vous posez la question : quelle piscine choisir ? Voici quelques conseils d’usage.

Quelles sont les modalités de choix de construction d’une piscine ?

Plusieurs critères entrent en jeu dans le choix de la piscine la mieux adaptée à vos besoins. D’abord, vous devrez disposer d’un terrain adéquat, à moins que vous préfériez une piscine hors-sol que vous souhaitez monter à l’intérieur de votre logement? Mais pour le jardin, ou dans la cour, plusieurs types de piscine peuvent être construits selon vos besoins et l’espace disponible. Le type de terrain joue un rôle prépondérant dans le choix : si le terrain est en pente, le modèle semi-enterré est le plus approprié, tandis que celui enterré ou encore hors-sol s’adapte bien à un terrain plat et uni. Outre le terrain, vous devrez également définir les dimensions, ainsi que les formes du bassin. De manière générale, une piscine privée ou familiale n’excède pas les 4 x 4 m. Enfin, le choix reposera sur le budget que vous souhaitez consacrer à la construction d’une piscine. Pour un petit budget, en effet, le type hors-sol est très économique tout en offrant divers modèles : gonflable ou tubulaire. En revanche, pour un investissement plus important, vous avez le choix entre faire construire sa piscine enterrée, semi-enterrée, en bois ou même en acier, autant de modèles plus onéreux, certes, mais durables, solides et résistants.

Faire construire sa piscine enterrée ou hors-sol

Ce modèle le plus résistant est recommandé si vous êtes propriétaire et non-locataire. En dépit des démarches quelque peu fastidieuses requises pour la construction d’une piscine, vous aurez l’avantage de bénéficier d’une piscine durable qui donnera une touche de design et du cachet à votre maison et à votre jardin. D’autant plus que l’on peut valoriser toute la propriété si on peut aménager les alentours de sa piscine en y apportant du mobilier adapté, en aménageant des parterres fleuris, pour passer des soirées au clair de lune avec des amis ou en famille !

Par ailleurs, tout l’intérêt d’une piscine hors-sol repose sur sa facilité d’usage et sur le fait que vous pouvez l’utiliser périodiquement et la ranger pendant l’hiver, par exemple. De même, ce type de bassin offre d’autres options : gonflable ou tubulaire. Si le gonflable est moins cher et rapide à monter, dans la mesure où il est souvent livré en kit avec les accessoires et un manuel de montage, le modèle tubulaire, pour sa part est plus résistant grâce à son ossature en acier et sa poche en PVC ou en polyester. Ces deux modèles sont tout aussi esthétiques, mais le gonflable est généralement de petite taille et plutôt consacré aux enfants.

Enfin, la tendance actuelle est la piscine à débordement qui est le standing par excellence. Faire construire sa piscine à débordement requiert une infrastructure appropriée en termes de conception du bassin dans la mesure où l’eau devra déborder de tous les côtés à la manière d’un vase communicant. L’infrastructure exige l’intervention d’un professionnel qualifié.

Quoi qu’il en soit, quel que soit le type, avant de faire construire sa piscine, pensez toujours à rendre ses abords agréables à vivre.

Création paysagiste landes