Quelle pompe de fontaine choisir ?

Il existe un grand nombre de pompes de fontaine sur le marché. Elles présentent des caractéristiques différentes qui peuvent influencer leurs performances.

Bien choisir sa pompe de fontaine extérieure

Il est important de prendre en compte un certain nombre de critères pour bien choisir sa pompe de fontaine. Découvrez ici les conseils de pro pour bien équiper sa fontaine d’une pompe.

Comment choisir une pompe de fontaine ?

Pour choisir une pompe à fontaine, il est important de prendre en compte plusieurs paramètres. De fait, la puissance, le débit, la hauteur et bien plus encore sont des critères de choix si vous souhaitez installer une pompe de fontaine.

  • La puissance

La puissance d’une pompe de fontaine est un élément qui détermine sa qualité. Elle est exprimée en watts et doit forcément être en mesure d’atteindre un certain niveau. Par exemple, la puissance minimum nécessaire pour une petite pompe de fontaine est estimée à environ 10 watts. Il s’agit d’une condition que vous devez absolument vérifier avant d’opter pour une pompe.

  • Le débit

Moins important que la puissance, le débit est tout de même un élément à prendre en compte. Il s’exprime en litres/heure.

  • La hauteur de refoulement

La hauteur de refoulement est un critère important au même titre que la puissance. Exprimée en mètres, elle facilite l’arrivée de l’eau pompée au point d’évacuation.

  • La consommation

Si vous souhaitez choisir une pompe de fontaine, vous devez faire attention à sa consommation en eau. Il est important d’opter pour une pompe économique. Vous êtes ainsi à l’abri de grosses factures d’eau. Vous avez même la possibilité d’opter pour une pompe à fontaine solaire, ce qui vous permet de faire quelques économies sur vos factures d’eau.

  • Le design

Une pompe à fontaine peut être un moyen de mettre en valeur votre jardin. Vous devez donc faire attention à sa forme ou encore à sa taille avant de faire un choix.

Quel emplacement pour l’installation d’une pompe de fontaine ?

Deux options s’offrent à vous pour l’installation de votre pompe de fontaine. Cela dit, vous avez la possibilité de :

  • Submerger la pompe dans l’eau

Submerger la pompe dans l’eau est la méthode idéale pour les petites fontaines en cas de manque de place. Dans ce cas, un outil de filtrage est intégré à la pompe et il n’y a qu’un seul conduit de refoulement en vue de l’alimentation du bec. Il faut toutefois penser à bien installer le câble électrique de manière à ce qu’il puisse être remplacé en cas de panne de la pompe.

  • Placer la pompe à l’extérieur

Ici, la pompe est invisible et il n’est possible de voir que l’enveloppe d’aspiration située dans le bassin. L’avantage avec cette méthode est que cela vous garantit une totale sécurité, car le câble ou le fil électrique est isolé de l’eau. De plus, cette solution vous offre une grande facilité pour le démontage, l’entretien ou encore le remplacement de la pompe en cas d’éventuels problèmes.

En résumé

Il existe une large variété de pompes de fontaines, ayant chacune des spécificités différentes. Vous pouvez donc opter pour l’une ou l’autre selon vos besoins. Ne vous laissez pas tenter seulement par l’aspect esthétique de la pompe au moment de faire un choix. Il est important de faire attention aux différents critères précédemment énumérés (puissance, hauteur de refoulement débit, consommation, etc.).

Entretenir sa fontaine extérieure est une opération très utile pour conserver son charme, mais surtout pour avoir une fontaine saine. Il est en outre indispensable d’employer les techniques de filtrage d’eau afin que celle-ci ne soit pas souillée, car une eau usée peut être une source de maladie. Il existe aussi des alternatives naturelles au filtrage de l’eau de fontaine. N’hésitez pas à contacter un spécialiste en la matière pour en savoir plus.

Pour en savoir plus :