Une piscine sécurisée grâce aux barrières

Comment sécuriser sa piscine ? C’est la question qui titille les propriétaires de piscine ayant de jeunes enfants chez eux.

Différentes mesures de précaution peuvent être prises pour assurer la sécurité de vos enfants, entre autres, la mise en place des barrières de piscine. Pour profiter pleinement de votre espace de baignade en toute tranquillité d’esprit, optez pour ce dispositif de sécurité. Mais, l’installation des barrières autour de sa piscine pour plus de sécurité nécessite le respect de la réglementation en vigueur. Il faut, en plus, bien choisir les matériaux pour avoir une piscine sécurisée.

Sécuriser sa piscine avec des barrières : que dit la loi ?

Les chutes dans la piscine sont souvent fatales. Chaque année, on enregistre 13% des noyades causées par des accidents de piscine. Malheureusement, 56% de ces accidents se déroulent dans des piscines privées familiales. D’où l’importance de mettre en place un dispositif de sécurité plus efficace tel que les barrières. En plus, c’est une obligation légale pour limiter les risques d’accidents mortels. L’installation de cet équipement de sécurité doit respecter la norme NF P90-306 relative aux barrières de protection destinées à limiter l’accès des piscines enterrées privatives et non closes.

Mais, cette réglementation est également applicable pour sécuriser les piscines hors sol. En général, la pose de ce dispositif de sécurité a pour objectif d’empêcher les enfants de moins de 5 ans d’enjamber, d’escalader ou de pénétrer dans l’espace dédié à la piscine. Les barrières doivent, dans ce cas, avoir une hauteur minimale de 1,10 m de la traverse basse ou de 1,22 m du sol. Il faut, en plus, qu’elles soient installées à 1 m au minimum et à 3 m au maximum du bord de la piscine. La pose d’un portillon d’accès équipé d’un verrou avec clé est également obligatoire. Quant à l’espacement entre les éléments horizontaux et verticaux des barrières, il doit être au maximum 10 cm de la clôture. Ce sont les normes pour les barrières de sécurité autour de sa piscine. Mais, encore faut-il bien choisir les matériaux qui vont constituer votre dispositif de sécurité pour assurer sa longévité et sa robustesse.

Bien choisir les barrières de sa piscine

Installer les barrières autours de sa piscine pour plus de sécurité, c’est le gage d’une tranquillité d’esprit. Mais pour avoir une piscine sécurisée efficacement, le choix de vos barrières ne doit pas être fait à la légère. Premièrement, vous devrez miser sur une clôture bénéficiant de l’homologation NF P90-306. Quant au matériau, un large choix vous est accessible.

  • Le bois apportera du cachet et de l’élégance à votre piscine. Son aspect naturel et très esthétique rehaussera la décoration de votre espace de baignade. Misez juste sur une essence de qualité et traitée qui résiste bien à l’humidité.
  • Le PVC est très prisé pour son coût très attrayant, son aspect brillant et son entretien très facile. Ce meilleur rapport qualité/prix fait de ce matériau un choix judicieux pour sécuriser votre piscine. Seul bémol : sa durée de vie est assez réduite.
  • L’aluminium est une valeur sûre pour allier esthétique, longévité et résistance. Mais, son prix est assez coûteux.
  • Le verre apporte du raffinement à votre piscine. Mais, ce n’est pas très conseillé si vous avez de jeunes enfants, surtout des garçons.
  • Le filet est fait pour vous si vous êtes à la recherche d’une barrière de piscine facile à démonter. Il est à la fois discret et sécuritaire, tout comme le grillage.

Pour en savoir plus :