Le « DIY », création de votre jardin imaginé

Vous êtes les rois de la récupération et avez imaginé un jardin DIY ? Il s’agit maintenant de le créer avec ces matériaux et objets que vous avez réservés pour ce faire.

Ce peut être :

  • des palettes de bois ;
  • du mobilier vieilli ;
  • des lustres en métal ;
  • des souches d’arbres ;
  • des bouteilles en verre ;
  • des pierres ;
  • des bois flottés ;
  • des pots de fleurs ébréchés ;
  • des parpaings ;
  • une brouette, un vélo, une charrette, etc.

Voyons comment procéder pour la création et l’aménagement de votre jardin.

Comment faire un jardin soi-même ?

Une simple visseuse permet de transformer différents matériaux. Les palettes, notamment, devenues une base incontournable dans la fabrication de mobilier de jardin, tables basses, banquettes, fauteuils, bacs à fleurs, etc. On les assemble à la forme souhaitée à l’aide de vis et on les peint. Les tables et plan de travail seront recouverts d’une planche de médium pour, par exemple, y poser un carrelage. Les sièges recevront de gros coussins confortables. Les troncs d’arbres feront office de jardinières. Une vieille commode est parfaite pour supporter des plantes fleuries ou aromatiques disposées dans les tiroirs ouverts en décalé. Sous la tonnelle, on suspend un lustre à coupelles métal contenant des fleurs retombantes, du lierre, etc.

5 astuces de pro pour créer son jardin

Utiliser de la récup’ pour créer son jardin, consiste aussi et surtout à composer une belle harmonie. On peut faire appel à un professionnel qui saura associer les matériaux et définir chacun des espaces. Qu’il s’agisse de l’allée principale et celles adjacentes, du coin des plantes aromatiques et les fleurs parfumées, de l’emplacement de la pergola et celui du bain de soleil, du jacuzzi et du bassin d’agrément, ou encore des arbres fruitiers et des ornementaux :

  • commencez par établir un plan de votre jardin en tenant compte de vos désirs ; que des arbustes persistants et caduques et des plantes fleuries toute l’année ;
  • répartissez vos plantations tout en tenant compte des couleurs ;
  • choisissez l’emplacement de chaque plante en fonction de la luminosité et de la durée d’exposition au soleil qui lui est indispensable ;
  • pour un jardin vert toute l’année, pensez aux conifères et aux vivaces ;
  • enfin, munissez-vous d’ustensiles qui vont faciliter le désherbage, la taille des tiges fanées, ou encore tondeuse à gazon et débroussailleuse parfaite pour la taille en hauteur.

Le charme d’une décoration DIY

N’oubliez pas que la déco tient une place prépondérante dans la création d’un jardin DIY. On utilise des bouteilles en verre teinté que l’on transforme en éclairage en y fixant une douille ; on peut aussi supprimer le goulot et en faire des suspensions de plantes. Vous avez trouvé des bois flottés et des coquillages ? Ils constitueront un mobile aux sonorités douces. Vos pots en terre sont fêlés, cassés ? Ne les jetez pas, à demi enterrés, ils deviendront des pots de plantes tapissantes et autres succulentes. S’il vous reste des parpaings, empilés décalés et remplis de terreau, vos plantes aromatiques seront faciles à cueillir. Et pour apporter de la couleur au cœur d’une belle superficie de gazon, une carriole, un ancien bicycle vous offriront de quoi exposer pensées, géraniums, campanules ou pétunias.

Pour en savoir plus :