Une cour en sol dur, une place perdue

Le manque de place et des sols durs caillouteux ou rocailleurs font souvent du tort aux propriétaires de maisons qui ne savent pas comment mettre ces espaces en valeur.

Pour maîtriser ce type de sol, il existe une panoplie d’astuces permettant de pallier au manque de verdure autour de la maison. Effets garantis pour aménager sa cour intérieur !

Ne laissez pas une cour en sol dur est un manque de place vous arrêter !

Même si vous contemplez le terrain de votre maison avec perplexité et que vous pensez qu’il n’y a rien à espérer, détrompez-vous ! Il est possible de créer un coin de verdure en contournant quelques irrégularités.

Il existe plusieurs manières d’aménager un espace restreint et de composer avec un sol dur ou caillouteux. En voici quelques-unes.

Une solution simple, rapide, pas compliquée : fougères en pots

La manière la plus rapide consiste à se procurer de jolis pots de différentes hauteurs et d’y planter des fougères. Vous pouvez ajouter des cache-pots en osier pour un effet rustique.

Ne positionnez pas les plantes trop proches des murs, car l’eau de pluie pourrait être bloquée par les avant-toits. Les fougères sont réputées pour bien s’adapter aux cours intérieures. Il en existe de nombreuses variétés.

Une autre possibilité est de privilégier les plantes qui ne nécessitent pas beaucoup d’eau, comme les sédums qui fleurissent magnifiquement à l’automne.

Faites appel à un paysagiste pour obtenir des conseils éclairés et des suggestions d’aménagement, si vous disposez d’une petite cour.

Creuser légèrement pour y ajouter du terreau plus fertile

Pour cultiver dans du sol dur et rocailleux des massifs de fleurs, ou pour créer un mini-potager de légumes et fruits, il suffit de creuser légèrement à une profondeur d’environ 25 centimètres, et de remplacer par un mélange de terreau fertile et riche.

Vous pouvez déplacer la terre qui a été retirée dans un endroit de votre terrain, la mélanger avec du fumier et laisser le tout décanter pendant une année. Cela vous procurera un engrais de qualité à étendre ensuite sur vos végétaux.

Construire une platebande surélevée

Une autre tactique pour contourner une problématique de manque de verdure autour de la maison consiste à construire une platebande surélevée.

Cela offre plusieurs avantages :

  • Le sol rocailleux et difficile à travailler est tout simplement recouvert de terre à jardin de meilleure qualité.
  • Cela facilite grandement la plantation de végétaux, car il n’est pas nécessaire de se casser le dos et les bras à essayer de creuser des trous dans un sol dur. Prévoyez au moins 45 à 50 centimètres de hauteur de nouvelle terre pour créer une platebande.
  • La hauteur surélevée facilite le travail de jardinage de manière plus confortable.
  • Une platebande surélevée devient un bel élément visuel dans un aménagement extérieur.
  • Le sol ne se compactera pas tellement, en autant que vous ne marchez pas dans l’espace surélevé.
  • Ce type de platebande fournit une bonne circulation d’air et bon drainage pour la zone racinaire des plantes.
  • Dans le cas d’un terrain en pente, cela donne lieu à la création d’une terrasse de niveau.

Une astuce pour protéger une pelouse ensemencée

Si vous éprouvez des difficultés à obtenir des résultats optimaux lors de l’encensement de votre pelouse, voici une tactique qui permet de repousser les oiseaux affamés et de protéger la pousse d’espaces dégarnis.

Recouvrez le lit de semences avec des bandes de coton à fromage. Fixez bien les coins avec des piquets de tente en plastique ou métal, ou piquets en bois.

Cela fera en sorte que les semences ne partiront pas au vent, et se maintiendront bien en place pendant la période d’arrosage ou lors de pluies fortes. Cette astuce convient particulièrement bien aux terrains en pente. Cela évite aux humains de piétiner des espaces ensemencés.

L’herbe pousse sans problème à travers le coton. Ce matériau va simplement se décomposer et disparaître sous l’herbe avec le temps.

Création paysagiste landes