Quels arbres et arbustes choisir pour son jardin

Les arbustes et les arbres construisent un investissement en termes de paysage et d’avenir. Ils procurent un sentiment de permanence.

Voici des conseils qui vous aideront à déterminer que planter dans son jardin.

Choisir soigneusement

La majorité des arbres ont une durée de vie de plusieurs décennies. Alors que certains sont appréciés pour leurs écorces ornementales, d’autres se transforment en un gigantesque bouquet de fleurs éblouissantes au printemps ou encore revêtent des couleurs automnales éclatantes à l’automne.

Il importe de prendre son temps pour bien choisir les arbres et arbustes pour jardin, étant donné que vous aurez à le côtoyer pendant de longues années. Faites tout votre possible pour assurer sa longévité.

L’identification des besoins

Avant de passer à la caisse et faire l’acquisition d’arbustes et d’arbres, vous devriez vous demander ce que vous attendez d’un arbre.

Recherchez-vous de l’ombre, ou raffolez-vous des palettes de couleurs à l’automne ? Êtes-vous un jardinier en herbe et serez-vous en mesure d’assurer son entretien ? Êtes-vous préoccupé par les canicules en été et aimeriez-vous créer un brise-vent efficace ?

Quand vous portez votre choix sur une espèce, cela doit répondre à vos besoins. Il est important que vous compreniez à quelle vitesse grandira votre arbre, la fréquence de l’élagage et des soins que vous devrez lui apporter, les maladies et nuisibles qui pourraient l’affecter, sa masse racinaire, les dangers pour vos fondations, les risques pour vos biens en cas de très fortes bourrasques de vent, etc.

Les arbres se développent autant sous terre

Plusieurs propriétaires ne réalisent pas en quoi consiste la propagation d’un arbre lorsque celui-ci atteint la taille adulte. La masse racinaire atteint parfois jusqu’à trois fois la taille que l’on peut entrevoir de la canopée.

Avant de rapporter quelque chose de la pépinière, assurez-vous que l’arbre aura un emplacement dépourvu de lignes électriques, dans lequel il pourra se déployer sans empiéter sur des allées, bâtiments, trottoirs, canalisations souterraines et terrains du voisinage.

Que faire avec un petit jardin ?

Si vous disposez de peu d’espace, il existe des espèces d’arbres qui demeurent nains ou de petite taille, notamment l’érable japonais, le cornouiller, le pommetier ou le gainier rouge.

Vous devez garder en tête qu’il est impossible de contenir la taille d’un grand arbre en un format réduit. Cela affecterait son développement et il ne survivrait pas.

Si vous recherchez avant tout de l’ombre

Pour les amateurs d’ombre, privilégiez les espèces suivantes :

  • érable thuya
  • diervillée-aliboufier japonais
  • arbre aux cloches d’argent
  • oxydendre
  • gainier rouge
  • stewartia
  • amélanchier
  • cornouiller

À l’automne, réaménagez vos massifs en transplantant sous des grands arbres les plantes qui ne nécessitent pas d’être disposées à un endroit ensoleillé. Demandez les conseils d’un paysagiste ou jardinier pour savoir comment planter dans son jardin.

La clé du succès d’un arbre en santé relève d’un trou

Il est crucial de creuser un trou de taille appropriée pour y déposer votre nouvel arbre ou arbuste. Cela est nécessaire pour permettre aux racines de l’arbre de s’étaler à sa convenance. Prévoyez un trou trois fois plus large que la motte pour que les racines se développement aisément.

Le trou ne doit pas être plus profond. Si vous creusez trop et dérangez le fond du trou, ce qui risque de se produire est un tassement de la terre. Cela fera s’enfoncer la motte et l’arbre descendra.

Facilitez la tâche aux racines de l’arbre en entaillant les cotés du trou. Prenez une fourche à bêcher et picorez-la dans les côtés de la terre, avant d’y déposer la motte de l’arbre.

Recouvrez avec un bon terreau mélangé avec du compost mûr. Arrosez copieusement et respectez les consignes d’arrosage recommandées par la pépinière ou l’horticulteur.

Création paysagiste landes